France : les crédits aux entreprises en hausse de 4,7% en juillet

13-11-2013

Selon une étude de la Banque de France, les crédits aux entreprises ont progressé de 4,7% en juillet dernier. Et parmi les types d’entreprises ce sont les PME qui connaissent la plus forte hausse : +5,9%.

Même si les temps semblent difficiles pour les entreprises d’obtenir un crédit pour développer leur activité, le nombre de crédits n’en demeure pas moins en augmentation.

C’est ce qu’il ressort d’une étude menée par la Banque de France sur les crédits effectués au mois de juillet dernier. Et le constat est que ce nombre est en progression de 4,7% par rapport au mois de juin précédent qui était déjà en hausse de 4,9%.

Les entreprises qui sont le plus concernées par ces crédits ce sont les Petites et Moyennes Entreprises (PME) avec une croissance de 5,9%.

Frédéric Lefebvre veut suivre de près les petits crédits des TPE/PME

13-11-2013

En cette rentrée, le dossier des crédits de moins de 25 000 € des TPE et des PME est à l’ordre du jour au secrétariat d’Etat du Commerce et des PME. Dossier qui sera débattu lors de la réunion entre Frédéric Lefebvre et les banques, le 20 septembre prochain.

La question des petits crédits (moins de 25 000 €) des très petites, des petites et des moyennes entreprises sera examinée le 20 septembre prochain lors d’une rencontre qui réunira les banques et le secrétaire d’Etat en charge des PME, Frédéric Lefebvre. En effet, telle est la volonté de ce dernier qui souhaite suivre de plus près ces petits crédits.

Une question qui est pour le secrétaire d’Etat « absolument cruciale, au moment où l’objectif est de créer des emplois». Cette concertation avec les établissements bancaires devrait donc déboucher sur un suivi de ces petits crédits. D’ailleurs pour permettre cette surveillance, un nouvel indicateur sera mis en place et présenté lors de cette rencontre.

Pour l’heure, on ne sait pas quels sont les moyens qui seront employés, les propos de Frédéric Lefebvre restants vagues pour le moment.

L’accord d’intéressement de un an à l’essai

13-11-2013

Depuis fin juillet, un accord d’intéressement pour une durée de 12 mois est à l’essai jusqu’à fin 2012. Objectif : encourager et développer ce dispositif dans les pme de moins de 50 personnes.

L’accord d’intéressement de un an à l’essai

Depuis fin juillet, un accord d’intéressement pour une durée de 12 mois est à l’essai jusqu’à fin 2012. Objectif : encourager et développer ce dispositif dans les pme de moins de 50 personnes.

Les accords d’intéressement pour les entreprises de moins de 50 employés sont passés à un an depuis une loi votée en juillet dernier. Cette mesure a été mise en place à titre expérimental jusqu’au 31 décembre 2012. Le changement est notable puisqu’avant les accords avaient une durée de vie de trois ans.

Cet abaissement de la durée doit permettre une plus large diffusion de cet intéressement des salariés aux résultats de l’entreprise dans les pme. En effet, lorsque les employés sont liés aux résultats ou aux performances de leur société, ils perçoivent une prime. Une manière de faire participer les salariés au développement économique de leur entreprise et de valoriser leur travail au sein de cette dernière.

PME : baisse des financements par l’ISF en perspective

13-11-2013

Selon le site L’Express.fr, les financements perçus par les PME par le biais de l’Impôt Sur la Fortune (ISF) devraient chuter de 20 % en 2011. Un manque à gagner certain.

PME : baisse des financements par l’ISF en perspective

Selon le site L’Express.fr, les financements perçus par les PME par le biais de l’Impôt Sur la Fortune (ISF) devraient chuter de 20 % en 2011. Un manque à gagner certain.

Alors que les particuliers assujettis à l’Impôt Sur la Fortune devront faire leur déclaration avant le 30 septembre prochain, la partie qui sert à financer les PME, soit l’ISF-PME, risque d’en prendre un coup.En effet, selon le site d’information L’Express.fr, le financement des petites et moyennes entreprises devrait subir une baisse de 20% cette année.

En 2010, l’ISF-PME avait rapporté 1,1 milliard d’euros.Avec la réforme de l’ISF,le montant devrait être inférieur. Pour l’association PME Finance, les fonds devraient se situer autour de 900 millions d’euros. 20% en moins ce n’est pas rien. Toujours selon les estimations de PME Finance, cette situation ne devrait pas s’améliorer en 2012 avec l’entrée totale en vigueur de la réforme sur l’ISF.

A coup sûr, il faudra trouver d’autres sources de financement pour ces entreprises.Mais dans quelles directions ?

La TVA sociale, avantages et limites

13-11-2013

Le projet de la TVA sociale a comme objectif de faciliter le développement des entreprises locales. Mais quels sont les avantages et les limites de cette mesure ?

La TVA sociale, avantages et limites

Le projet de mettre en place la TVA sociale se traduit par la hausse du taux de la TVA accompagnée par la diminution des charges patronales. Par conséquent, cette mesure permet aux entreprises de réduire le coût du travail et les encourage à créer de l’emploi et développer leur activité. En parallèle, la TVA sociale est critiquée pour son caractère protectionniste, étant donné qu’elle va contribuer à la hausse des prix des produits d’importation.

Et le point de vue des consommateurs ? La TVA sociale a un double effet sur le pouvoir d’achat des ménages : d’un côté elle augmente leurs dépenses car les prix des produits augmentent, de l’autre côté elle contribue à la baisse du taux de chômage.

Si vous êtes à la recherche d’informations sur les méthodes de financement pouvant être proposées à des dirigeants d’entreprise, bienvenue sur ce site.

Intermédiaire Financier

impôt centre des jeunes dirigeants isf financement pme pme france déclaration fiscale développement économique pme

Comment devenir trader

financement tpe/pme banque de france panorama des pme financement entreprise emploi pme salarié prime entreprise frédéric lefebvre cjd tpe crédit aux entreprises politique pme prime d’intéressement crédit entreprise entreprise prime petites et moyennes entreprises secrétariat d’état des pme TVA sociale financer entreprise crédit tpe situation pme finance pme

Derniers articles du blog :